Aller au contenu principal

Tous les 16 octobre, c’est la journée mondiale de l’alimentation.

L’occasion pour les ambassadeurs de faire le point avec les habitants sur leur façon de consommer et sur les méthodes qui peuvent être mises en place pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Sur le territoire de l’agglomération, ce dernier représente entre 3 640 à 5 460 tonnes de nourriture gaspillées sur une année. 30% des produits jetés sont des aliments encore emballés.

Le programme 2019

L'agglomération du Cotentin lance un concours à destinations des collèges du territoire.

Les collèges André Miclot de Port-Bail sur Mer, Marcel Gaillard de Bricquebec-en-Cotentin, L'Abbaye la Salle de Montebourg et le collège Diderot de Tourlaville, soit plus de 1 500 élèves, devront mettre en place le plus de solutions possibles afin de lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire. 

Tout au long des 8 mois de concours, les collégiens devront peser leurs déchets de table, et en parallèle, mettre en place des actions tel que l'installation d'une table de troc des produits non consommés. 

Le collège qui affichera les meilleurs résultats se verra remettre une table de ping-pong.

Accompagnement de l'agglo

Chaque collège s'est vu remettre un kit anti-gaspi, composée d'affiche et d'une frise de suivi de pesées.

Dans le cadre du concours, les Ambassadeurs du tri et de la Prévention formeront un groupe d'élèves référents en charge du suivi de l'opération.

Les élèves formés pourront ainsi échanger avec les autres élèves et le personnel sur les solutions à mettre en oeuvre. 

Les astuces anti-gaspi

Des solutions existent pour limiter ce fléau, que ce soit à la cantine ou à la maison.

Lors des courses en magasin :
Faire une liste de course ou laisser une chance aux fruits et légumes « moches » de dévoiler leurs vraies richesses et leurs goûts.

A la maison :

  • Bien comprendre les dates de péremptions. Lorsqu'il est écrit "à consommer de préférence avant le", cela signifie que la date est indicative. Jeter l’aliment sans vérifier son état, c'est du gaspillage ;
  • Cuisiner les fruits trop mûrs en compote ou dans une tarte ;
  • Acheter les denrées périssables en quantité limité ;
  • Le congélateur peut servir à stocker les surplus comme le pain, le fromage,…;
  • Cuisiner les restes pour éviter de jeter la nourriture ! Certaines recettes sont spécifiquement prévues pour ça (lasagnes, tarte, soupe…).

Au restaurant collectif :

  • Prendre la juste quantité de pain ;
  • Préférer des portions plus petites ;
  • Aller se resservir si besoin.

Chaque citoyen peut jouer un rôle dans la lutte contre le gaspillage.