Aller au contenu principal

L’agglomération vous propose, depuis l’automne 2018, une alternative à la déchèterie pour les branchages et résidus de jardin. A ce jour, 17 236 tonnes de branchages et résidus de jardin sont déposés en déchèteries sur le territoire du Cotentin, alors qu’ils représentent une véritable ressource organique pour les jardins et potagers.

Pour encourager la valorisation de ces résidus, la collectivité, propose une solution à moindre coût à ses habitants.

Un nouveau service à domicile

L’objectif principal de cette opération est de sensibiliser les habitants au broyage des branchages mais également à la valorisation de ce broyat.
Le broyage des tailles de haies ou d’élagage présente de nombreux avantages pour les habitants et notamment l’utilisation du broyat pour le paillage ou le compostage, évitant ainsi l’achat d’engrais ou d’éléments de paillage et permettant de réduire l’arrosage et le désherbage. Cette démarche éco-responsable permet une meilleure gestion des jardins mais également de soulager les usagers en limitant les transports des branchages en déchèterie.

Une action sociale et solidaire

Dans un souci de lutte contre l’exclusion et de soutien à l’accompagnement individualisé, l’agglomération du Cotentin a confié cette prestation à une structure d’insertion par le travail, employant des travailleurs défavorisés.

Le prestataire sera chargé d’informer chaque usager sur les utilisations possibles du broyat mais également sur la pratique du compostage.

Comment bénéficier de ce service ?

Pour bénéficier de ce service, il est nécessaire de prendre contact avec le prestataire.
Pour cela, 3 solutions :

Le prestataire vérifiera l’éligibilité du demandeur puis un rendez-vous sera fixé. La résidence (principale ou secondaire) du demandeur doit obligatoirement se trouver sur le territoire de l’agglomération du Cotentin et posséder un accès direct au jardin. Le rendez-vous sera confirmé lors de la réception de la convention, préalablement signée.

Un service payant

La prestation de broyage (comprenant le déplacement de l’équipe, une heure de broyage et les frais divers) coûte 132 €.
L’agglomération prendra en charge plus de 80% du coût, soit 107 €. Les foyers souhaitant bénéficier du service, devront participer financièrement à hauteur de 25 € pour une heure (forfait).
La demi-heure supplémentaire sera à 100% à la charge de l’usager (35 €).
La prestation est limitée à une opération de broyage par année civile et par foyer.
Les regroupements entre voisins sont tout à fait possibles.

Astuces :
Vous souhaitez encore plus réduire votre production de résidus de jardin, pensez au mulching. Une tondeuse mulching hache menu l'herbe tondue et la redépose sur la pelouse : c'est le mulch, ou paillis. Plus besoin de vider le bac de ramassage, de fertiliser le gazon : l'herbe hachée se comporte comme un paillis protecteur contre la sécheresse et un engrais naturel gratuit !

Téléchargements