Aller au contenu principal

COVID-19

Retrouvez toutes les informations essentielles sur la continuité du Service Public

En savoir plus
A l'été 2020

Les Vélos à Assistance Électrique augmentent leur stock

Rappelez-vous, le 30 septembre dernier l’agglomération proposait aux habitants des Vélos à Assistance Electrique à la location. Une opportunité à ne pas manquer pour beaucoup, car victime de son succès, la collectivité a dû réagir rapidement à l’engouement qu’a provoqué le dispositif.

Aussitôt dit, aussitôt fait, l’agglomération a commandé de nouveaux vélos pour répondre à la demande grandissante des habitants. Ainsi, d’ici l’été 2020, l’agglomération prévoit d’augmenter sa flotte pour atteindre 200 deux roues disponibles à la location. Une 1ère vague de réapprovisionnement est prévue pour décembre 2019.

Pour rappel, les vélos peuvent être loués sur une période maximale de 12 mois, pour 75€ par trimestre. Une aide est également allouée aux utilisateurs du service de location pour acquérir son propre vélo à assistance électrique.

Pour obtenir le sien, c’est par ici !

 

Retour sur les impressions d'un usager

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Une solution pour diminuer l’usage de la voiture »

Résidant à Gréville-Hague, Jean-Baptiste MARTIN, usager des premières heures nous livre ses impressions.

D’où vous est venue l’idée d’utiliser un VAE ?

Mes parents en possèdent un mais je ne l’avais jamais utilisé. Il y a quelques mois, j’ai lu dans le Magazine du Cotentin que l’agglomération allait proposer une location longue durée de ces vélos. C’était l’occasion de m’y mettre. J’ai tout de suite fait une demande. Apparemment, je n’étais pas le seul. Je ne pensais même pas en avoir un ! Le concept me plaît et je vais sans doute le louer pour un an.

Quelle en sera votre utilisation ?

Je voulais diminuer mon usage de la voiture même si j’utilise déjà un vélo traditionnel pour mes déplacements de loisirs. J’habite dans un des hameaux de Gréville-Hague et je travaille dans le centre de la commune. Je pourrai ainsi aller au travail avec mon vélo à assistance électrique. Il me servira aussi pour aller faire mes courses chez les producteurs locaux.

Quelle est votre vision sur ce nouveau service ?

Pour moi, il ne s’agit pas seulement d’un vélo. C’est une action qui s’inscrit dans une démarche globale de réduction de la consommation d’énergie. Cela fait plusieurs années qu’avec ma famille nous privilégions les circuits courts, l’achat de produits locaux tout en essayant de réduire nos déchets. Ce vélo permet de réduire l’usage de la voiture mais surtout la consommation d’essence.