Aller au contenu principal

Appelés Plans Locaux d’Urbanisme infracommunautaires (PLUi), ces documents de planification permettent de mettre en cohérence la politique d’urbanisme du territoire. Ils s’établissent sur 7 périmètres, permettant ainsi une gestion plus fine, tout en ayant une cohérence à l’échelle communautaire. Ils expriment des projets de territoires partagés et se réalisent à la fois en concertation avec la population et en collaboration avec l’ensemble des communes membres. Soumis à des procédures longues, les PLUi ne verront le jour que dans plusieurs années.

PLUi, oui, mais qu’est ce que c’est ?

Les PLUi sont des outils qui permettent aux territoires de gérer de manière cohérente et homogène leur politique d’urbanisme. L’agglomération s’est alors imposée comme étant le bon interlocuteur pour développer, en concertation directe avec les communes, des Plans Locaux d’Urbanisme infracommunautaires. On le dit “infracommunautaires” car ils s’élaborent à l’échelle de plusieurs communes, au sein de l’agglomération du Cotentin. Son champ d’action se situe autant sur l’aménagement des Zones d’Activités que sur les voies de circulation ou l’identification des terrains constructibles. En somme, il permet d’établir une certaine adéquation entre tous les territoire de l’agglomération.

Ces outils seront, à coup sûr, une aide précieuse pour développer le territoire du Cotentin, tout en préservant sa richesse environnementale.

Carte identifiant les 7 Plans Locaux d'urbanisme infracommunautaires

 

Une politique d’urbanisme au service de ses habitants

Elaboré de manière collective, la collectivité a proposé aux habitants de s’exprimer sur le sujet. Un registre de concertation a été déposé à l’accueil de toutes les mairies, les communes déléguées, mais également les Pôles de Proximité. L’objectif est de collecter les remarques et questions des habitants, qui seront par la suite analysées et rendues public. Enfin, avant son approbation et sa mise en application, le document sera soumis à une enquête publique pendant un mois. Afin de garantir sa conformité, cette démarche sera réalisée sous le contrôle d’un commissaire enquêteur.

En savoir +